En quoi consiste la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ?

Vous avez un projet de travaux de rénovation énergétique ? Confier ces travaux à une entreprise du bâtiment qualifiée ou certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) présente de nombreux avantages. La mention RGE regroupe différents domaines d’activité et vous apporte des garanties spécifiques. Nous vous expliquons tout sur la qualification et la certification RGE.

 

Qu’est-ce que la qualification RGE ?

 

La mention RGE est un label de qualité, décliné en deux sous-labels : RGE Travaux et RGE Etudes. Il a été mis en place en 2011 en partenariat avec l’ADEME et l’État afin de valoriser et reconnaître des professionnels du bâtiment, formés et qualifiés dans le domaine de l’amélioration énergétique.

Le label RGE fait l’objet d’une formation et d’une vérification des compétences de l’artisan sur ses chantiers de rénovation énergétique du bâtiment. Il est accordé pour une durée de 4 ans, renouvelable, avec des contrôles annuels.

L’artisan choisit le ou les signes de qualité pour lesquels il souhaite être reconnu auprès de différents organismes qui lui délivreront ensuite la mention RGE.

 

Les différents labels RGE Travaux

 

La mention RGE peut être délivrée par divers organismes en fonction du type de travaux :

  • QUALIBAT pour les travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique (isolation, menuiseries…)
  • QUALIT’ENR pour l’installation d’équipements liés aux énergies renouvelables, décliné en QUALIPAC (pompe à chaleur ou chauffe-eau thermodynamique), QUALIBOIS (chauffage au bois), QUALISOL (chauffage ou chauffe-eau solaire), QUALIPV (panneau solaire), QUALIFORAGE (forage géothermique)
  • QUALIFELEC pour les travaux d’électricité liés à l’amélioration de l’efficacité énergétique ou à l’installation d’équipements à énergie renouvelable
  • ECO ARTISAN pour les travaux d’efficacité énergétique
  • LES PROS DE LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE pour les travaux d’efficacité énergétique
  • NF HABITAT pour les travaux de rénovation globale
  • CERTIBAT pour les offres de travaux de rénovation globale.

 

Les différents labels RGE Etudes

 

La mention RGE peut également être accordée à un bureau d’études (ingénieur, architecte…) pour des études techniques et des diagnostics. Différents organismes la délivrent :

  • OPQIBI pour des prestations d’ingénierie en maîtrise d’œuvre et études de faisabilité sur des chantiers d’amélioration de l’efficacité énergétique et d’installation d’équipements à énergie renouvelable
  • OPQTECC pour l’étude du contexte environnemental, des performances énergétiques de l’enveloppe du bâtiment et des travaux d’amélioration (isolation et système)
  • LNE pour les audits énergétiques
  • AFNOR CERTIFICATION pour les audits énergétiques.

 

Pourquoi faire appel à une entreprise certifiée RGE pour vos travaux de rénovation énergétique ?

 

Choisir une entreprise RGE plutôt qu’une entreprise non certifiée n’est pas obligatoire, mais cela garantit plusieurs avantages. 

C’est tout d’abord un gage de qualité. En effet, les artisans RGE ont été formés et ont prouvé leurs compétences pour la remise de la certification. De plus, des vérifications ont été également effectuées sur la stabilité et la santé financière de l’entreprise, sur ses moyens matériels et humains. Ainsi, vous êtes certain que l’artisan choisi pourra bien réaliser vos travaux et ne déposera pas le bilan au milieu du chantier.

Enfin, les aides financières de l’État pour la rénovation énergétique ne sont le plus souvent accordées que si les travaux sont réalisés par une entreprise RGE.

 

Les travaux RGE isolation

 

La mention RGE accordée pour les travaux d’isolation thermique est délivrée par les organismes QUALIBAT, ECO ARTISAN ou LES PROS DE LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Elle englobe les travaux suivants : 

  • isolation thermique intérieure (ITI) sur les murs, plafonds et rampants de la toiture
  • isolation des combles générale
  • isolation thermique extérieure (ITE) sur les murs de façade, la toiture en pente ou la toiture-terrasse
  • isolation des planchers bas
  • remplacement des menuiseries (fenêtres, portes, volets).

 

Les travaux RGE système et équipement

 

La mention RGE est aussi accordée pour l’installation de systèmes et d’équipements. Dans ce cas, elle est délivrée par les organismes QUALIFELEC ou QUALIT’ENR pour la pose de :

  • chauffage (pompe à chaleur, chauffage solaire, chauffage au bois (chaudière, poêle, insert), radiateurs électriques)
  • ventilation mécanique contrôlée (VMC)
  • production d’eau chaude sanitaire (ballon thermodynamique, chauffe-eau solaire, PAC air-eau ou sol-eau, chaudière de nouvelle génération)
  • panneaux solaires thermiques ou hybrides. 

 

Les travaux RGE d’offre globale de rénovation

 

Il s’agit ici de travaux de rénovation énergétique complète, en intervenant sur tous les fronts d’amélioration dans l’habitat, de l’isolation à la pose d’une VMC double-flux en passant par le changement des fenêtres, l’installation d’une pompe à chaleur, etc. La délivrance de la mention RGE offre globale est accordée par les organismes QUALIBAT, CERTIBAT, NF HABITAT et CERQUAL QUALITEL CERTIFICATION.

 

Bien sûr, il est essentiel de choisir votre entreprise RGE en fonction des travaux de rénovation énergétique à effectuer. En effet, cela a une incidence sur l’octroi ou le refus des aides financières. De plus, un artisan certifié QUALIBAT RGE n’a pas les compétences reconnues pour installer votre chauffe-eau solaire, même s’il était en mesure de le faire.

 

La réalisation d’un diagnostic de performance énergétique (DPE) vous aidera à déterminer les solutions à mettre en œuvre.

 

Les aides financières pour vos travaux de rénovation énergétique

 

Avec la loi sur la transition énergétique et la nécessité d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050, l’État français a déployé différentes aides financières. Elles permettent aux particuliers et aux sociétés immobilières de réduire le coût des travaux de rénovation énergétique dans les maisons individuelles, les immeubles d’habitation collective et les différents locaux sur le territoire.

Ces aides imposent de faire appel à une entreprise RGE. Cela garantit le sérieux de l’artisan et la qualité du travail réalisé. En effet, de nombreux abus de la part d’artisans peu scrupuleux ou incompétents ont mis en lumière la nécessité d’un contrôle renforcé sur ces travaux.

 

La principale aide est Ma Prime Renov. Elle remplace désormais le CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique). Cumulable avec les autres, elle est accordée sans condition de ressources aux propriétaires occupants et bailleurs. Néanmoins, le barème varie selon les revenus du foyer, la zone géographique et la nature des travaux.

 

Ma Prime Rénov Sérénité est la nouvelle mouture de l’aide de l’ANAH et remplace Habiter Mieux Sérénité. Elle est accordée pour un taux d’amélioration énergétique égal ou supérieur à 35% aux ménages modestes en résidence principale.

 

La prime énergie est délivrée par les entreprises dans le cadre des certificats d’économie d’énergie (CEE), notamment pour des travaux d’isolation thermique.

 

Enfin, l’éco-prêt à taux zéro permet de financer le reste à charge. Son montant varie selon la nature des travaux et le taux d’amélioration énergétique. 

 

Bon à savoir : le choix de l’entreprise RGE doit être mentionné sur le dossier de demande d’aide pour en bénéficier.

 

Comment savoir si un artisan est certifié RGE ?

 

La mention RGE n’a pas que des avantages pour le particulier qui sollicite l’entreprise certifiée. En effet, c’est aussi pour l’artisan ou le bureau d’études un gain de visibilité car tous les professionnels RGE sont référencés dans un annuaire national.

Certains travaux impliquent obligatoirement de faire appel à une entreprise RGE, mais ce n’est pas le cas pour tous. Si vous projetez par exemple des travaux d’isolation, nous ne pouvons néanmoins que vous recommander de choisir un artisan RGE QUALIBAT (ou autre). Il sera référencé auprès des services de l’État. De plus, ses outils de communication (site internet, carte de visite, flocage du véhicule professionnel…) et d’administration (devis, facture) portent généralement la mention RGE.

 

Cependant, il convient de vérifier l’authenticité du label RGE (en recherchant l’entreprise dans l’annuaire des professionnels RGE), la concordance avec les travaux souhaités et sa date de validité.

Partagez ce conseil
Share on facebook
Share on linkedin
Share on whatsapp

Autres conseils en rénovations

En quoi consiste le label bâtiment biosourcé ?
L’extraction, la transformation, l’utilisation et la fin de vie des matériaux de construction ont un impact important sur l’environnement. Il faut ainsi changer les habitudes afin de répondre aux enjeux écologiques de notre siècle. C’est dans cette optique que le label Bâtiment biosourcé.
En quoi consiste la certification Qualibat ?
Le label Qualibat est très courant et visible au quotidien. Il est fréquemment apposé sur la devanture des établissements, les plaquettes d’informations ou bien encore les véhicules des plus de 70 000 artisans et sociétés du secteur du bâtiment qui l’ont obtenu.

Nos rénovations

PROJET SARAH
Modernisation d’un T3 dans une copropriété de charme
PROJET WILLIAM
Rénovation complète d’un pavillon